Art | 06.04.2018

Exposition AD Matières d’art : 4 jeunes artistes prometteurs soutenus par la Fondation Maurice Amon

Toujours soucieuse d’encourager la créativité artistique, la Fondation a choisi d’accompagner quatre artistes de l’exposition AD Matières d’art, qui se tenait du 23 mars au 1er avril dernier en plein cœur de Paris. Ainsi, parmi la quarantaine d’artisans, d’artistes et créateurs de talent qui exposait dans la salle emblématique du Palais d’Iéna, la Fondation a sélectionné quatre artistes qu’elle soutiendra tout au long de l’année 2018.

Le mois dernier, l’exposition AD Matières d’art mettait en lumière les talents issus des métiers de la décoration, experts dans l’art de sublimer la matière. Un champ artistique qui, malgré une récente mise en lumière, peine encore à s’imposer dans le monde de l’art. En apportant son soutien à quatre des jeunes créateurs exposés, la Fondation Maurice Amon souhaite promouvoir toute l’étendue de ces techniques innovantes et de leur esthétique contemporaine.

Les quatre artistes soutenus par la Fondation Maurice Amon : une diversité résolument contemporaine

Maurice Amon, à l’initiative de ce projet engagé, était présent au vernissage de l’exposition pour soutenir les quatre artisans de talents soutenus par la Fondation :

“La rencontre avec l’art et avec ses artisans est un moment précieux : quand je m’engage à soutenir le travail de jeunes artistes, c’est souvent sur un coup de cœur, jamais pour spéculer !” Maurice A. Amon

Claire Pégis, jeune maître verrier diplômée des arts décoratifs. Elle travaille le verre architectural et imagine des objets à l’esthétique contemporaine.

Laurent Chwast, diplômé d’une double formation en décoration en Suisse. Il travaille la peinture décorative et détourne les couleurs, textures et perspectives, afin d’en faire les éléments d’un nouveau langage esthétique.

Alexandre Poulaillon, artiste-peintre réalisant des décors peints et des trompe-l’oeil. Spécialiste des papiers dominotés, ses projets atypiques ont l’ambition de réinventer des motifs de matière artisanale en les adaptant au style contemporain.

Rose Saneuil, marqueteur indépendant, s’est spécialisée dans le mélange de matériaux et laisse son imagination guider sa passion.

Rose Saneuil et Bénédicte Colpin.

Grâce à la Fondation Maurice Amon, ces quatre artistes pourront bénéficier de l’accompagnement de Bénédicte Colpin, chargée de valoriser leurs créations et leur créativité. Évoluant dans le milieu de la médiation culturelle depuis de nombreuses années, Mme Colpin a déjà accompagné de nombreux créateurs internationalement. Le but est de leur proposer un véritable accompagnement artistique tout au long de l’année 2018, en France comme à l’international, tant dans le processus de création que dans la constitution d’un réseau de partenaires culturels privilégiés.